Les découpages sont la continuité de mon travail en sérigraphie : le dessin se construit plan par plan. Je découvre l’image au fur et à mesure que j‘ajoure certaines parties.

Comme en sérigraphie, l’image n’existe qu’à la toute fin.

Chaque découpage demande plusieurs jours, voir plusieurs semaines ; c’est un travail d’endurance qui est en résistance totale au monde du rapide.

Nous sommes ici dans des images à contempler, à rêver.

Bon voyage !

© 2017 par Zoé Figeac. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now